Afrique
URL courte
56e Conférence de Munich sur la sécurité (17)
18121
S'abonner

Justin Trudeau répond à la question de Sputnik France sur l’engagement sécuritaire et la lutte contre le terrorisme du Canada en Afrique après ses multiples déplacements sur le continent Noir.

Présent à la Conférence de Munich sur la sécurité, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a commenté à Sputnik les démarches envisagés par son pays pour contribuer à la stabilisation du contiennent africain, notamment de la zone sahélienne en proie au terrorisme.

© Sputnik .
Sécurité de l’Afrique: Justin Trudeau énumère les démarches envisagées par son pays

Rappelant que son pays était déjà engagé «profondément et pleinement» dans la lutte contre le terrorisme, notamment Daech*, Justin Trudeau qui vient d’effectuer une tournée en Afrique a rappelé que le Canada était un partenaire dans le domaine de la sécurité.

Mais parallèlement à ce volet, d’autres démarches sont également nécessaires.

«Il faut aussi parler d’opportunité pour les jeunes, des investissements qui vont créer les emplois et permettre un progrès économique pour les individus qui font face souvent à la radicalisation», a-t-il expliqué.

Sans omettre de mentionner le problème des changements climatiques auxquels le continent est exposé et d’ajouter que son pays restait engagé pour apporter son aide à ce niveau.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
56e Conférence de Munich sur la sécurité (17)

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Tags:
Sahel, lutte anti-EI, lutte antiterroriste, Canada, Afrique, Justin Trudeau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook