Afrique
URL courte
3213
S'abonner

Un obus s’est détaché d’un avion en phase de décollage avant de tomber «accidentellement» sur le domicile d’un haut gradé tchadien, situé à quelques mètres du quartier général local de l’opération antidjihadiste Barkhane, a fait savoir le procureur de la République. Deux femmes et deux enfants ont été tués.

Un obus «tombé accidentellement» sur le domicile d’un haut responsable de l’armée tchadienne «a fait quatre morts et deux blessés» en bordure de la base aérienne de Adji Kosseï, à N’Djaména, a affirmé à l’AFP le procureur de la République.

«Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cet incident» a précisé Youssouf Tom, procureur de la République près le tribunal de grande instance de N’Djaména, qui s’est rendu sur place.

Deux femmes et deux enfants ont été tués, a précisé un responsable de l’État-major de l’armée de l’air.

Le domicile détruit appartient à Mahamat Saleh Arim, commandant, premier adjoint de la garde présidentielle et proche du président Idriss Déby Itno, a constaté un journaliste de l’AFP sur les lieux.

Un obus s’est détaché en phase de décollage

L’explosion a eu lieu à quelques mètres du quartier général au Tchad de l’opération antidjihadiste Barkhane.

«L’avion était en phase de décollage lorsque l’obus s’est détaché, et est allé se loger dans une résidence privée dans la cité qui abrite les familles des militaires à côté de la base aérienne», selon un officier de l’armée de l’air sous couvert d’anonymat.

Basés à Adji Kosseï, les Sukhoi de l’armée de l’air tchadienne ont récemment été mis à contribution dans l’opération anti-Boko Haram dans la région du lac Tchad, au terme de laquelle le président a affirmé avoir chassé les djihadistes du territoire.

Au moins 150 soldats tchadiens ont trouvé la mort dans cette zone depuis la mi-mars.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
explosion, obus, opération Barkhane, Tchad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook