Afrique
URL courte
Par
3101
S'abonner

Depuis mars, les artistes togolais étaient privés de scène au grand dam des mélomanes du pays. Mais à l’occasion de la Fête de la musique, et pour la première fois depuis le début de la pandémie, 20 artistes populaires ont pu organiser leur premier concert sur les réseaux sociaux.

Ce 21 juin, pour la première fois depuis le début de la pandémie au Covid-19 et grâce au digital, 20 artistes togolais se sont produits sur les réseaux sociaux et certains médias qui ont retransmis le concert.

La rentrée artistique s’est faite à l’occasion de l’édition 2020 de la Fête de la musique et de la quatrième édition du festival togolais de la musique et des arts «Ma Rue Ma musique» qui se tiennent le même jour au Togo.

La retransmission s’est faite sur les pages officielles Facebook «Ma Rue Ma Musique», «Institut français» et «Union européenne», tous deux partenaires de l’événement, ainsi que sur 11 autres pages. La diffusion comprenait également un documentaire retraçant le parcours du festival et la performance des artistes depuis chez eux, le tout sur deux heures et cinq minutes.

«Le format habituel de notre festival "Ma Rue Ma Musique" consiste à bloquer un carrefour et célébrer la Fête de la musique au bénéfice de la population. Mais en ce temps de Covid-19, la distanciation sociale fait qu’on ne peut plus regrouper les gens. Mais on s’est dit qu’on ne peut pas permettre à un ennemi invisible [le virus, ndlr] de nous empêcher de célébrer la musique. D’où l’initiative de ce show sur les réseaux sociaux»expliqué à Sputnik Élisabeth Apampa, directrice du festival togolais.

Le mot d’ordre d’Élisabeth Apampa: «le Covid-19 n’arrêtera pas la musique». D’autres artistes, comme Edem Dzadza, alias Edson le Zorro, partagent cette détermination. Interrogé par Sputnik, l’artiste de variétés togolaises se dit heureux de reprendre contact, ne serait-ce que virtuellement, avec son public.

«Depuis le début du Covid-19, nous n’avons plus de scène. Or la plus grande récompense de l’artiste est de rester en contact avec son public. Ce show nous a permis de reprendre contact avec notre public. Et je pense que c’est une superbe initiative. Et moi particulièrement, j’ai eu le plaisir d’exprimer mon art à cette occasion», commente Edem Dzadza

L’artiste togolais trouve «merveilleuse cette idée de célébrer la musique via les réseaux sociaux et surtout de s’exprimer sur le Covid-19» dans le cadre du documentaire diffusé. Tous ces artistes ont le même slogan. Un «engagement contre la Covid-19 et les fake news».

Ce thème choisi a d’ailleurs fait l’objet dans la matinée du 21 juin, d’un webinaire regroupant artistes togolais et acteurs culturels en prélude au spectacle . Noël Kokou Tadégnon, spécialiste des réseaux sociaux et des fake news, a été le principal médiateur à l’occasion de cette rencontre.

«Ces artistes sont populaires. Nous avons alors estimé qu’en ce temps de pandémie, ils pouvaient être un vecteur de bonne information sur la maladie et de ce fait, nous aider à lutter contre les fake news. Nous avons montré le chemin au cours de ce webinaire et appelé les artistes togolais à diffuser les bons messages dans l’opinion», expliqué à Sputnik Noël Tadégnon.

Après ce concert en ligne des artistes togolais pour célébrer le 21 juin 2020 la Fête de la musique 2020 et la quatrième édition du festival «Ma Rue Ma Musique» l’organisation compte booster durant la semaine du 22 juin les capsules vidéo de chaque artiste sur les réseaux sociaux «de manière à atteindre un maximum de personnes, surtout celles qui n’ont pas pu nous suivre en direct» dans la soirée du dimanche 21 juin.

Organisé pour la première fois en juin 2017, le festival de musique et des arts «Ma Rue Ma Musique» est une initiative de l’association «Sourire ensemble» dans le souci de promouvoir la créativité des acteurs culturels togolais tout en accompagnant leur développement. Simple concert couplé avec des activités sociales au départ, le concept a évolué pour devenir dès la deuxième édition un festival qui promeut la musique dans toute sa diversité, avec la rue comme milieu de prédilection.

Lire aussi:

Attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Tags:
réseaux sociaux, Covid-19, Fête de la musique, Togo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook