Afrique
URL courte
12293
S'abonner

Le Président Tebboune s’est prononcé contre les tentatives de transférer des armes aux tribus libyennes pour éviter un scénario à la somalienne dans le pays voisin.

Le transfert d’armes aux tribus libyennes est susceptible de créer une situation similaire à celle qui règne en Somalie, estime Abdelmadjid Tebboune.

«Au cours des dernières 24 heures, j’ai observé plusieurs tentatives d’imposer le port d’armes aux tribus libyennes [...]. C’est une situation dangereuse qui pourrait pousser la Libye à la même situation qu’en Somalie», a déclaré M.Tebboune lors d’un entretien accordé aux médias locaux.

Le chef d’État algérien a souligné que son pays ne soutenait pas les décisions unilatérales concernant la Libye mais «n’agissait pas» pour autant contre.

Promesses d’al-Sissi

Fin juin, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s’était déclaré disposé à entraîner et armer les tribus libyennes pour les aider dans leur lutte contre l’ingérence étrangère.

Il a également affirmé que toute intervention directe de l'Égypte en Libye, plongée dans le chaos depuis 2011, était légitime du point de vue du droit international.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
Deux personnes blessées dans une attaque au couteau dans un magasin en Suisse
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
Somalie, Algérie, tribus, Libye, Abdelmadjid Tebboune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook