Afrique
URL courte
12293
S'abonner

Le Président Tebboune s’est prononcé contre les tentatives de transférer des armes aux tribus libyennes pour éviter un scénario à la somalienne dans le pays voisin.

Le transfert d’armes aux tribus libyennes est susceptible de créer une situation similaire à celle qui règne en Somalie, estime Abdelmadjid Tebboune.

«Au cours des dernières 24 heures, j’ai observé plusieurs tentatives d’imposer le port d’armes aux tribus libyennes [...]. C’est une situation dangereuse qui pourrait pousser la Libye à la même situation qu’en Somalie», a déclaré M.Tebboune lors d’un entretien accordé aux médias locaux.

Le chef d’État algérien a souligné que son pays ne soutenait pas les décisions unilatérales concernant la Libye mais «n’agissait pas» pour autant contre.

Promesses d’al-Sissi

Fin juin, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s’était déclaré disposé à entraîner et armer les tribus libyennes pour les aider dans leur lutte contre l’ingérence étrangère.

Il a également affirmé que toute intervention directe de l'Égypte en Libye, plongée dans le chaos depuis 2011, était légitime du point de vue du droit international.

Lire aussi:

La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Paris se positionne sur les frappes aériennes américaines en Syrie
Un «nouveau variant» du drapeau tricolore? Une bourde commise pendant les annonces de Castex ne passe pas inaperçue
Tags:
Somalie, Algérie, tribus, Libye, Abdelmadjid Tebboune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook