Afrique
URL courte
Coup d'État au Mali (24)
1198
S'abonner

Ibrahim Boubacar Keïta, l’ex-Président malien arrêté le 18 août dernier par des militaires avant de renoncer au pouvoir, a été libéré ce 27 août et a regagné sa résidence.

L'ancien Président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été libéré jeudi par les putschistes qui l'ont renversé la semaine passée, après sept années au pouvoir, ont annoncé les militaires, cités par l’AFP.

«Le Président IBK est libre de ses mouvements, il est chez lui», a déclaré à l'AFP le capitaine Djibrila Maïga, un porte-parole de la junte.

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), mis en place par les militaires pour diriger le pays, «informe l'opinion publique nationale et internationale que l'ex-Président Ibrahim Boubacar Keïta a été libéré et se trouve actuellement à sa résidence», a annoncé le CNSP sur Facebook.

Un membre de sa famille a indiqué sous couvert d'anonymat que M.Keïta était rentré dans la nuit dans sa résidence du quartier de Sebenikoro.

Coup d’État au Mali

M.Keïta, 75 ans, avait été arrêté avec plusieurs autres responsables le 18 août lors du putsch mené par des officiers maliens après des mois de tourmente politique. Le jour même, il a déclaré qu'il démissionnait et qu'il dissolvait l'Assemblée nationale.

Il était retenu depuis dans un lieu non divulgué officiellement.

Dossier:
Coup d'État au Mali (24)

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Tags:
Ibrahim Boubacar Keïta, libération, président, Mali
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook