Afrique
URL courte
Par
9410
S'abonner

Le Gouvernement ivoirien s’est réjouit de la volonté de l’Union européenne (UE), un partenaire historique de la Côte d’Ivoire, de l’accompagner dans le processus électoral, rapporte une déclaration du ministre des Affaires étrangères transmise à l’AIP.

Prenant note de la déclaration du Haut représentant faite au nom de l’UE en date du 18 septembre 2020 de prendre acte de la décision du Conseil Constitutionnel du 14 septembre 2020, relative à la publication de la liste des candidats à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, le Gouvernement réaffirme que l’Etat de Côte d’Ivoire est respectueux de l’ensemble des droits et libertés consacrés par la Constitution et par les instruments juridiques internationaux auxquels il a souscrit.

Il tient, toutefois, à rappeler que l’Etat de Côte d’Ivoire tire toutes les conséquences du retrait de sa déclaration de compétence du 28 avril 2020, consécutif aux graves et intolérables agissements de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples qui portent atteinte à sa souveraineté.

Enfin, le Gouvernement assure l’opinion nationale et internationale que toutes les dispositions sont prises pour garantir la tenue, le 31 octobre 2020, d’élections paisibles, transparentes et libres en Côte d’ Ivoire. Il invite l’ensemble des partenaires extérieurs à œuvrer résolument, aux côtés du Gouvernement, en faveur du respect du calendrier électoral.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Tags:
Côte d'Ivoire, Union européenne (UE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook