Afrique
URL courte
Par
111121
S'abonner

L’incendie d’un four a entraîné la mise en pause des activités sur le gisement de pétrole d’El Merk, l’un des plus importants d’Algérie. Si les flammes ont pu être maîtrisées, le ministre de l’Énergie a annoncé ne pas vouloir précipiter la reprise de la production.

Les installations du champ pétrolifère d’El Merk, le second plus grand d’Algérie, ont été mises à l’arrêt suite à un incendie, rapporte l’agence Algérie Presse Service (APS). Les flammes ont en effet attaqué l’un des fours du centre de traitement, mobilisant les équipes d’intervention pendant plusieurs heures. L’incident n’a pas causé de dégâts humains ou environnementaux, a annoncé dans un communiqué la Sonatrach, qui exploite le gisement en partenariat avec d’autres entreprises étrangères, dont Total.

Ne pas précipiter la reprise

Le ministre de l’Énergie Abdelmadjid Attar s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir de la situation des installations. C’est à l’issue de cette visite qu’a été prise la décision d’un arrêt temporaire, le ministre précisant qu’il ne souhaitait pas précipiter la reprise des activités.

«J’attache une grande importance à la question de la sécurité des installations. Il ne faut pas non plus se précipiter pour sa reprise en vue de reprendre la production», a-t-il déclaré à cette occasion.

Abdelmadjid Attar a également précisé que l’arrêt de la production sera compensé par d’autres champs d’exploitation. L’état du four endommagé doit désormais être évalué et son redémarrage ne sera envisagé qu’après une réparation totale ou un éventuel remplacement, a-t-il ajouté.

Comme d’autres compagnies pétrolières et gazières, la Sonatrach souffre des conséquences économiques de la crise du Covid-19. Lundi, un bilan du ministère de l’Énergie évaluait son manque à gagner à 10 milliards de dollars sur les neufs premiers mois de l’année, par rapport à la même période en 2019.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
Algérie, incendie, Sonatrach, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook