Afrique
URL courte
Par
261
S'abonner

Le directeur régional de campagne du candidat Alassane Ouattara dans le N’Zi, Koffi N’Guessan Lataille, a demandé aux femmes d’inciter leurs enfants à éviter d’être les auteurs de violences, surtout en cette période électorale.

Devant de nombreuses femmes venus le soutenir, Koffi N’Guessan Lataille a indiqué que les populations les plus touchées au cours des violences sont les femmes et les jeunes.

Il a souligné que ces événements douloureux se résument à des cortèges de déplacements massifs (fuite, expulsions), des morts, des habitations détruites, des biens saccagés, provoquant ainsi des déchirures sociales.

«Dites à vos enfants de ne pas se laisser instrumentaliser par les hommes politiques. Quand on n’est pas d’accord, soit on va voter contre soit on ne va pas voter.»

Il a appelé à éviter de poser des actions qui empêchent les autres d’accomplir leurs devoirs civiques.

La porte-parole des femmes, Koné Julie, a promis le soutien constant des organisations féminines au directeur régional de campagne du RHDP. Elle a engagé les femmes à courir à travers les villes, villages et hameaux pour porter le message de paix. Environ 300 femmes ont pris part à cette manifestation.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
femmes, élection présidentielle, violences, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook