Afrique
URL courte
Par
261
S'abonner

Le directeur régional de campagne du candidat Alassane Ouattara dans le N’Zi, Koffi N’Guessan Lataille, a demandé aux femmes d’inciter leurs enfants à éviter d’être les auteurs de violences, surtout en cette période électorale.

Devant de nombreuses femmes venus le soutenir, Koffi N’Guessan Lataille a indiqué que les populations les plus touchées au cours des violences sont les femmes et les jeunes.

Il a souligné que ces événements douloureux se résument à des cortèges de déplacements massifs (fuite, expulsions), des morts, des habitations détruites, des biens saccagés, provoquant ainsi des déchirures sociales.

«Dites à vos enfants de ne pas se laisser instrumentaliser par les hommes politiques. Quand on n’est pas d’accord, soit on va voter contre soit on ne va pas voter.»

Il a appelé à éviter de poser des actions qui empêchent les autres d’accomplir leurs devoirs civiques.

La porte-parole des femmes, Koné Julie, a promis le soutien constant des organisations féminines au directeur régional de campagne du RHDP. Elle a engagé les femmes à courir à travers les villes, villages et hameaux pour porter le message de paix. Environ 300 femmes ont pris part à cette manifestation.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
femmes, élection présidentielle, violences, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook