Afrique
URL courte
Par
13319
S'abonner

Selon le SITE Intelligence Group, qui surveille les sites djihadistes, le groupe terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)* a désigné son nouveau chef après la mort de son prédécesseur lors d’une opération des forces spéciales françaises au Mali. Il s’agirait de l'Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)* a désigné un nouveau chef et confirmé le décès de son émir historique, l'Algérien Abdelmalek Droukdel, selon le SITE Intelligence Group.

L'entreprise basée aux États-Unis, qui surveille les sites djihadistes, a annoncé qu'Aqmi* avait exhibé le corps de son ancien dirigeant dans une vidéo pour la première fois.

Abdelmalek Droukdel a été tué au cours d'une opération de l'armée française en juin dans le nord du Mali.

Selon le SITE Intelligence Group, Aqmi* a annoncé que l'Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi avait été choisi pour succéder à Abdelmalek Droukdel.

Le groupe terroriste a aussi confirmé le décès de l'otage suisse Béatrice Stockly qui avait été kidnappée à Tombouctou en janvier 2016.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Al-Qaïda, Algérie, Mali, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook