Afrique
URL courte
Par
122013
S'abonner

Une nouvelle souche du Covid-19 en provenance d'Afrique du Sud inquiète désormais autant que la variante qui a isolé le Royaume-Uni. Londres a annoncé avoir identifié dans le pays deux cas de cette souche «hautement préoccupante» car «plus contagieuse», informant de la mise en place «immédiate» de restrictions de voyage.

La nouvelle variante de coronavirus détectée en Afrique du Sud semble se transmettre plus rapidement que les souches plus anciennes, avancent les chercheurs qui l'ont identifiée en Afrique du Sud, pays africain de loin le plus touché par le coronavirus avec 950.000 personnes testées positives dont 25.657 morts.

«Tous les éléments vont dans ce sens», a affirmé mercredi à l'AFP Tulio de Oliveira, directeur de l'institut de recherche KRISP, adossé à l'Université du Kwazulu-Natal.

Dans la soirée, le ministre de la Santé sud-africain a annoncé plus de 14.000 nouveaux cas recensés en 24 heures, alors que ces chiffres oscillaient ente 8.000 et 10.000 nouvelles infections quotidiennes ces derniers jours.

La découverte de cette nouvelle souche plus contagieuse en Afrique du Sud intervient après celle d'un précédent nouveau variant au Royaume-Uni.

Cette mutation, qui coïncide avec une envolée des cas, a entraîné le week-end le reconfinement de Londres et d'une partie du sud-est de l'Angleterre et la suspension des liaisons entre le Royaume-Uni et une cinquantaine de pays, dont la France, causant une paralysie du trafic transmanche.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Des prédateurs jusque-là inconnus découverts au large de l’Australie
Tags:
mutation, souche de coronavirus, Royaume-Uni, Afrique du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook