Afrique
URL courte
Par
0 16
S'abonner

Au moins trois morts et six civils blessés lors de l’attaque d'un hôtel du centre de Mogadiscio ce dimanche 31 janvier. Elle a été déjà revendiquée par les islamistes radicaux shebab. La zone de l’explosion a été bouclée par les forces armées somaliennes.

Dans l'attaque d'un hôtel du centre de Mogadiscio, revendiquée par les islamistes radicaux shebab, affiliés à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda*, et qui se poursuivait dimanche soir, au moins trois personnes sont mortes d’après d'une source sécuritaire somalienne.

«Jusqu'ici, la mort de trois personnes, deux civils et un agent de sécurité, est confirmée mais le bilan pourrait être plus élevé», a déclaré à l'AFP Mohamed Dahir, un responsable de l'agence nationale de sécurité, ajoutant que six civils avaient été blessés.

Il a ajouté que six civils étaient blessés et que le «siège», débuté il y a plus de cinq heures, se poursuivait.

«Nous pensons qu'il y a trois terroristes retranchés dans une pièce à l'étage inférieur du bâtiment principal. Mais malheureusement il y a toujours des civils coincés à l'intérieur, même si beaucoup d'entre eux, dont des haut responsables militaires, ont été secourus et extraits du bâtiment», a également déclaré M.Dahir.

Deux témoins ont indiqué à l'AFP avoir vu trois corps, ceux d'une femme et de deux hommes.

L'attaque visant l'hôtel

L'hôtel Afrik, situé près du KM4, un carrefour très fréquenté du centre de Mogadiscio, est utilisé notamment par des officiels somaliens, des membres des forces de sécurité et des leaders communautaires.

«Les terroristes ont attaqué l'hôtel Afrik aux alentours de 17h00 et la police a immédiatement investi le bâtiment», a déclaré dans la soirée le porte-parole de la police, Sadik Dudishe.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
attaque, explosion, Somalie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook