Afrique
URL courte
Par
0 330
S'abonner

En Égypte, un adolescent de 11 ans aurait provoqué la mort d’un garçon de sept ans en conduisant seul, selon le parquet général. Son père a été emprisonné pour quatre jours, le temps que l’enquête suive son cours.

Le parquet général égyptien a incarcéré temporairement le père d’un garçon de 11 ans soupçonné d’avoir provoqué la mort d’un autre enfant sur la route.

Sur Facebook, le parquet a annoncé avoir reçu un rapport de l’hôpital Sherbin, situé dans la ville égyptienne du même nom, faisant état de la mort d’un enfant de sept ans à la suite d’un accident de la circulation.

Selon des témoins, la victime, sept ans, a été percutée par l’adolescent au volant d’un véhicule.

Une seule semaine

À la question du parquet de savoir qui était responsable de l’accident, l’adolescent a expliqué qu’il conduisait la voiture familiale après que son père en est descendu. Ce dernier lui avait enseigné à conduire en une semaine. Interrogé par le parquet, l’homme a nié les faits.

Le temps que l’enquête établisse les détails du drame il a été placé en détention pour quatre jours.

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Tags:
accident de la route, accident, enfants, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook