Afrique
URL courte
Par
0 25
S'abonner

Le chef de la commission parlementaire anti-corruption en Tunisie a affirmé à la chaine de télévision nationale Watania 1 qu’une quantité de dons de vaccins «a été injustement et discrètement détournée au profit» d’autres, sans les nommer, et au détriment du reste de la population. Il demande aux hautes autorités d’agir contre les responsables.

Suite à des rumeurs concernant la réception par la Tunisie de lots de vaccins anti-Covid de certains pays du Golfe et qui auraient bénéficié aux responsables politiques et sécuritaires, le président de la commission parlementaire de la réforme administrative, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption, Badreddine Gammoudi, a affirmé dans une déclaration à la chaine de télévision Watania 1 qu’une partie de ces vaccins a été effectivement «injustement» réservée à d’autres sans préciser qui.

Une «quantité a été injustement détournée»

«Je confirme l’arrivée de quantités de vaccins anti-Covid en Tunisie», informe M.Gammoudi, soulignant qu’«une partie a bien été réceptionnée par la présidence de la République qui l’a transférée à la direction de la Santé militaire, alors qu’une autre quantité a été injustement et discrètement détournée au profit d’autres parties».

Tout en affirmant qu’il ne connait pas «la quantité exacte des vaccins» transférée, Badreddine Gammoudi dénonce le fait que «la vaccination profite dans l’opacité à une partie de la société au détriment d’une autre». Ainsi, il appelle les autorités «à suivre cette affaire et à punir les coupables de ces comportements détestables».

La présidence confirme mais…

Dans un communiqué posté sur sa page Facebook, la présidence de la République confirme avoir «reçu un lot de 500 unités de vaccin anti-Covid des Émirats arabes unis».

Par ailleurs, la note précise que «sur ordre du Président Kaïs Saïed, ces doses ont été transférées à l'administration générale de la Santé militaire».

Dans le même sens, en réponse aux rumeurs ayant circulé au sujet de ces vaccins, la présidence tunisienne souligne qu’«aucun de ses membres ou d'autres départements n'a été vacciné avec ce lot et ce dans l'attente d'une confirmation de son efficacité et de l'établissement des priorités pour en bénéficier».

Dans le cadre de la coopération bilatérale relative à la lutte contre le Covid-19, la Chine a fait un don de 100.000 unités de vaccin à la Tunisie, selon la présidence de la République tunisienne.

Ce lot sera acheminé «dès que les mécanismes de transport seront disponibles», indique la note.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
CoronaVac, vaccin de Sinovac, pro-vaccin, vaccin, Kaïs Saïed, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook