Afrique
URL courte
Par
5441
S'abonner

Alors qu’il menait des travaux de forage pour irriguer ses champs, un agriculteur a été surpris par la découverte d’un gisement de pétrole dans le nord de l’Algérie. Des analyses sont en cours pour confirmer ou infirmer cette hypothèse.

Le nord de l’Algérie regorge-t-il de pétrole et de gaz comme au sud? En tout cas l’hypothèse est de mise suite à la découverte inattendue faite la semaine dernière par un agriculteur dans la commune d'Ouled Rahmoune, près de la ville de Constantine, dans le nord-est du pays.

Comme le rapporte l’APS, après avoir eu l’autorisation des services agricoles de la wilaya (région) de Constantine, un agriculteur a lancé les travaux de forage d’un puits de 200 mètres de profondeur en vue d’irriguer ses champs, avant qu’un liquide noirâtre et visqueux ne jaillisse, accompagné de jets de gaz inflammables, et ce après 90 mètres d'exploration seulement.

Des analyses en cours

L’agriculteur a tout de suite alerté les autorités locales qui ont fait le déplacement pour constater la découverte et effectuer des prélèvements pour analyse.

Arezki Bouterik, directeur de l'Environnement de la wilaya de Constantine, a fait savoir à CNews que les analyses préliminaires des échantillons, menées par un laboratoire régional de l'Observatoire national de l’environnement et du développement durable (Onedd), ont mis au jour «un taux important d’hydrocarbures dans le liquide à raison de 460 mg par litre et 620 mg d’huile par litre, en plus de graisses et des substances en suspension avec un taux de 1.200 mg/litre».

Par ailleurs, Hamid Bechiri, ingénieur en géologie au sein du service d'exploration de la Société nationale des hydrocarbures (Sonatrach), a expliqué au média que des études plus approfondies sont nécessaires pour affirmer qu'il s'agit bien de pétrole.

«Le résultat final concernant la nature des liquides visqueux de couleur noire et les gaz émanant lors du forage de ce puits sera connu dans les jours à venir», a-t-il indiqué.

La piste d'une fuite d'un conduit sous-terrain de pétrole a été écartée par les experts.

Lire aussi:

Incendie criminel dans une école maternelle à Lille, les pompiers visés par des mortiers d’artifice – images
Des chasseurs américains escortent deux Tu-142 russes au-dessus du Pacifique
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Tags:
gisements de pétrole, pétrole, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook