Afrique
URL courte
Par
3738
S'abonner

Plusieurs personnes ont été tuées dans le crash d'un avion de l'Armée de l'air nigériane à l'aéroport de la ville de Kaduna, dans le nord du pays. Parmi les victimes, se trouverait le chef d'état-major de l'Armée de terre.

Un avion militaire nigérian s'est écrasé ce vendredi 21 mai à l'aéroport de la ville de Kaduna, dans le Nigeria septentrional, a annoncé l'Armée de l'air sur Twitter.

«Un accident impliquant un avion de l'Armée de l'air nigériane s'est produit ce soir près de l'aéroport international de Kaduna. La cause immédiate de l'accident est toujours en cours de détermination», a indiqué le porte-parole de l'armée, Edward Gabkwet. 

Huit personnes, dont le nouveau chef d'état-major Ibrahim Attahiru, nommé à ce poste en janvier, ont été tuées dans le crash, selon le Bureau d'enquêtes sur les accidents au sein du ministère des Transports.

«Un Beechcraft 350. Huit personnes à bord. Malheureusement, toutes sont mortes», a indiqué Akin Olateru, commissaire du Bureau, cité par le journal local Punch.

Selon l’édition Vanguard, le crash a fait 12 morts.

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Tags:
armée nigériane, crash d'avion, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook