Afrique
URL courte
Par
61125
S'abonner

Le mont Nyiragongo, l'un des volcans les plus actifs au monde, situé dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), est entré en éruption samedi, provoquant des scènes de panique à Goma, même si la ville distante de quelques kilomètres ne semblait pas menacée, selon un vulcanologue sur place.

Le volcan Nyiragongo, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), est entré en éruption ce samedi 22 mai.

À Goma, agglomération d'environ deux millions d'habitants, plusieurs centaines de résidents se sont rués vers la frontière rwandaise en voyant les jets de lave rougeoyante crachés par le volcan, emportant à la va-vite un matelas et quelques affaires.

«Je peux voir de hautes fontaines de lave», a témoigné Dario Tedesco, vulcanologue présent dans la ville, avant de préciser que la lave semblait se diriger vers l'est, en direction du Rwanda.

La dernière éruption du mont Nyiragongo, dont la lave est très fluide, remontait à 2002. Elle avait fait 250 morts et 120.000 sans-abri à Goma.

Les vulcanologues observaient avec inquiétude depuis cinq ans la même activité du volcan que lors des périodes ayant précédé ses éruptions de 1977 et 2002. 

Lire aussi:

Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Tags:
éruption, volcan, République démocratique du Congo (RDC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook