Afrique
URL courte
Par
12658
S'abonner

Un avion de chasse MiG-21 de l'Armée de l'air libyenne s'est écrasé lors d'un grand défilé près de la ville de Benghazi, en Libye. Le pilote est mort.

Un pilote de l'Armée de l'air libyenne s'est tué samedi 29 mai dans le crash de son chasseur MiG-21, survenu pendant un défilé militaire près de Benghazi, dans le nord du pays, a appris Sputnik d'une source militaire.

«Un avion de chasse MiG-21 s'est écrasé lors du défilé militaire de l'Armée nationale libyenne (ANL) à Benghazi; le pilote Jamal ben Amer est mort», a indiqué la source.

Khalifa al-Obeïdi, porte-parole du commandement général de l'ANL, a plus tard confirmé la mort du pilote Jamal ben Amed lors du défilé à la base militaire de Benina avant d'exprimer ses condoléances à la famille.

Le porte-parole de l'armée nationale libyenne (ANL) Ahmad al-Mismari avait déclaré le 28 mai que la parade programmée à la base de Benina serait le plus grand défilé militaire de l'histoire du pays. Le défilé a été organisé pour célébrer le 7e anniversaire de l'opération Al-Karama (Dignité) lancée en 2014 par le maréchal Khalifa Haftar.

Le 14 avril 2019, les forces du Gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj avaient affirmé avoir abattu près de Tripoli un avion de chasse de l'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar.

​Selon les médias, le pilote, le colonel Jamal ben Amer, s'était alors éjecté en toute sécurité.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
Benghazi, Armée nationale libyenne (ANL), MiG-21, crash d'avion, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook