Afrique
URL courte
Par
64910
S'abonner

Le groupe État islamique* en Afrique de l'Ouest (Iswap) a annoncé dimanche dans un message audio obtenu par Reuters la mort d'Abubakar Shekau, leader du groupe islamiste nigérian rival Boko Haram*.

Abubakar Shekau, chef du groupe Boko Haram*, s'est suicidé lors de combats contre le groupe djihadiste rival de l'État islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap), a affirmé celui-ci dans un enregistrement audio diffusé deux semaines après de premières informations faisant état de sa mort.

Selon le message, où l'on entend une personne affirmant être le leader d'Iswap Abu Musab al-Barnawi, Abubakar Shekau a trouvé la mort autour du 18 mai après avoir déclenché un explosif lorsqu'il était poursuivi par des combattants d'Iswap à la suite de combats.

Deux personnes familières d'al-Barnawi ont dit à Reuters que la voix sur l'enregistrement était bien celle du leader du groupe État islamique* en Afrique de l'Ouest.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Tags:
Nigeria, Boko Haram, ISWAP, Daech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook