Afrique
URL courte
Par
0 81
S'abonner

Le Gabon vient de lancer l’observatoire spatial du climat de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), a annoncé l’Agence gabonaise d’études d’observations spatiales (AGEOS).

Cet outil d’observation permettra au Gabon de fournir aux utilisateurs et aux décideurs, les outils et les capacités pour étudier, surveiller et s’adapter aux impacts du changement climatique aux échelles locales et régionales.

Selon l’AGEOS, la mise en place de cet outil intervient après l’adhésion du Gabon au Spatial Climate Observatory (SCO) international.

«C’est un support technique et scientifique performant au service du Conseil national du climat au Gabon et dans la sous-région Afrique Centrale», a fait savoir l’Agence gabonaise d’études d’observations spatiales.

Il s’agit, selon le directeur général adjoint de l’AGEOS, Aboubakar Mambimba Ndjoungui, cité par la presse locale, d’un cadre intéressant pour profiter des expériences des autres membres et montrer que la question climatique touche tout le monde, notant que cette démarche traduit le fort engagement du Gabon dans les questions de changement climatique.

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook