Afrique
URL courte
Par
130
S'abonner

La Zambie a attiré des investissements de l'ordre de 1,7 milliard de dollars dans le secteur de l'énergie en 2020, a révélé mardi l'Agence de développement de la Zambie (ZDA).

Les réformes du secteur de l'énergie servent de base pour attirer les investissements et contribuer au développement du secteur, a affirmé la ZDA dans un communiqué, notant que les fonds ont été alloués à des secteurs de production classiques, comme le charbon, ainsi qu'au développement des énergies renouvelables.

Elle a signalé également que plusieurs parties ont contribué à ce financement, dont notamment la Banque mondiale, l'Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis d'Amérique, ainsi que d'autres donateurs bilatéraux.

Le directeur du département corporation au sein de la Compagnie zambienne d'électricité (Zesco), John Kunda, a annoncé récemment que les délestages électriques ont été enfin arrêtés en Zambie.

Dans ce pays d'Afrique australe, la demande d'énergie augmente chaque année de manière substantielle. Selon les statistiques de l'Autorité zambienne de régulation de l'énergie (ERB), la consommation annuelle de carburant a doublé au cours des 10 dernières années suite à la croissance économique nationale.

La Zambie connaît depuis longtemps un rationnement sévère de l'électricité en raison de la précarité énergétique. Ce problème est attribué notamment à l'insuffisance des investissements dans le secteur au cours des 30 dernières années.

Par ailleurs, la Zambie qui dépend fortement de l'hydroélectricité, a vu sa production d'énergie stagner à cause du changement climatique.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook