Afrique
URL courte
Par
0 51
S'abonner

Le gouvernement béninois compte procéder au contrôler des exportations massives de sa production agricole vers les pays voisins pour éviter la hausse des prix sur les marchés locaux.

«Bien que ce commerce profite à certains de nos agriculteurs, il y a lieu d'assurer la régulation des flux afin de maintenir les grands équilibres», a indiqué le gouvernement.

Selon les ministères de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche et de l'Industrie et du Commerce, la flambée des prix des produits agricoles découle non seulement de la faible pluviométrie observée depuis la dernière campagne agricole, mais aussi de l'exportation massive de la production vers les pays voisins.

Face à ce constat, les ministres concernés sont invités, selon le gouvernement, à veiller à prévenir ces sorties incontrôlées dans l'attente de mesures plus spécifiques venant du comité ad hoc mis sur pied à cet effet.

L'indice harmonisé des prix à la consommation a connu, en mai dernier, une hausse de 1,9%, a fait savoir l'Institut national de la statistique et d'analyse économique (INSAE).

Lire aussi:

Trois jours après un vol chez Chaumet, un nouveau braquage dans une bijouterie à Paris
Une ministre traite Asselineau et Philippot de «losers», ces derniers s’insurgent
La situation «dramatique» en outre-mer est «un avant-goût de ce qui risque de se passer en métropole»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook