Afrique
URL courte
Par
0 281
S'abonner

Des archéologues ont découvert les vestiges d'un navire militaire et d'un complexe funéraire à Héracléion, cité antique égyptienne immergée dans la Méditerranée, a annoncé lundi le ministère égyptien des Antiquités.

La découverte a été effectuée lors de fouilles sous-marines à Héracléion (Thônis en égyptien ancien), qui fut l'un des principaux ports du pays situé à l'embouchure du Nil jusqu'à ce qu'Alexandre le Grand fonde la cité d'Alexandrie en 331 av.J.C.

La ville, découverte en 2001, a été submergée après une série de tremblements de terre et de grandes marées.

«Une mission franco-égyptienne (...) a trouvé des débris d'un navire militaire de l'ère Ptolémaïque et des vestiges d'un complexe funéraire grec datant du quatrième siècle avant J.-C.», a indiqué le ministère égyptien des Antiquités dans un communiqué.

Ce navire à fond plat, doté de rames larges, d'un mât et de voiles, mesurait 25 mètres de long et était utilisé pour la navigation dans le delta du Nil, selon les premières déductions des archéologues.

Lire aussi:

«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
Manifestations anti-pass sanitaire: la liberté de la presse «entravée»
Empoisonnement présumé de Navalny: les services secrets russes connaissent «une partie de la vérité»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Egypte, antiquités
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook