Afrique
URL courte
Par
0 15
S'abonner

Les fortes précipitations enregistrées au Niger depuis le début de la saison des pluies mi-juin, ont occasionné jusqu'à dimanche, 28 morts et 12.851 personnes sinistrées, selon un bilan publié par la direction de la Protection civile du ministère nigérien de l'Intérieur.

Le directeur général de la Protection civile, Boubacar Bako, a indiqué que 16 pertes en vies humaines ont été enregistrées suite aux effondrements de maisons, et 12 autres décès suite à des noyades.

Ces pluies, qui ont également engendré d'importants dégâts matériels dus aux inondations, ont touché l'ensemble du territoire national, 16 départements, soit 28 communes, 60 villages, provoquant l'effondrement de 1.041 maisons, a précisé la même source.

Ce pays est souvent confronté à des inondations dévastatrices pendant la période des pluies (juin-septembre), qui occasionnent dans la plupart des cas d'importants dégâts humains et matériels.

En 2020, les inondations ont fait plus de 70 morts et plus de 632.000 personnes sinistrées, selon des chiffres officiels.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Niger, pluie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook