Afrique
URL courte
Par
117
S'abonner

La population de manchots africains, une espèce d'oiseaux endémiques de l'Afrique australe, a continué à baisser durant les dernières années, faisant craindre leur extinction totale, a indiqué mardi le ministère sud-africains de l'Environnement.

«Le nombre de manchots africains endémiques a considérablement diminué, passant d'environ 52.000 couples en 2004 à 13.200 couples en 2019», a affirmé la ministre de l’Environnement, Barbara Creecy, mettant en garde que l'espèce est menacée d'extinction durant les 15 prochaines années.

Elle a ajouté que ces oiseaux sont exposés à plusieurs risques, notamment un manque de nourriture, le changement climatique, les maladies, l'activité des navires et la concurrence avec d'autres prédateurs pour la nourriture.

Les manchots africains est une espèce emblématique d'Afrique australe avec des rôles écologiques importants. Cette espèce a été classée en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Le ministère sud-africain de l'environnement prévoit de rencontrer les professionnels de la pêche et les associations de protection de l'environnement pour discuter des mesures visant à lutter contre le déclin des populations reproductrices de manchots africains.

Plus tôt cette année, le ministère avait mis sur pied une équipe de travail conjointe pour déterminer les mesures visant à protéger le manchot africain. Parmi les recommandation proposées figure la limitation de la pêche autour de six colonies de manchots.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
Afrique du Sud, manchots
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook