Ecoutez Radio Sputnik
    Agence au jour le jour

    La radio Sputnik commence à émettre en Géorgie

    Agence au jour le jour
    URL courte
    0 01
    S'abonner

    La radio d'information et d'analyse Sputnik relevant de l'agence Rossiya Segodnya a commencé mardi à émettre en Géorgie, rapporte un correspondant de RIA Novosti à Tbilissi.

    La radio d'information et d'analyse Sputnik relevant de l'agence Rossiya Segodnya a commencé mardi à émettre en Géorgie, rapporte un correspondant de RIA Novosti à Tbilissi. 

    "Au programme, des actualités, des reportages, des interviews et des commentaires. Nous avons commencé par quatre heures d'émissions par jour, deux heures le matin et deux heures le soir. La radio émet en géorgien. L'an prochain, nous émettront 24 heures sur 24. Il ne s'agit pas d'une machine à propagande. La radio informera le public des événements en cours. Nous évoquons les sujets que les autres taisent", a déclaré le rédacteur en chef de la nouvelle radio, Anton Laskhichvili.

    Pour le moment, la radio émet uniquement sur le 101,4 FM, mais sera prochainement disponible en ligne.

    L'agence d'information internationale Rossiya Segodnya a présenté lundi à Moscou sa nouvelle marque — le groupe multimédia Sputnik — qui remplacera la marque RIA Novosti à l'étranger. Selon le directeur général de l'agence, Dmitri Kisselev, Sputnik possèdera des centres multimédia dans plusieurs dizaines de capitales dont chacun comprendra une station radio destinée à la population locale, un site internet, une agence d'informations et un centre de presse. Ces centres produiront eux-mêmes des contenus pour leurs émissions et sites internet. Selon lui, Sputnik assurera en 2015 la diffusion de plus de 800 heures d'émissions par jour en 30 langues, dans 130 villes de 34 pays. 

    Sputnik émettra sur les fréquences FM et en ligne, et utilisera les systèmes de radiodiffusion numérique DAB/DAB+ (Digital Radio Broadcasting) et HD-Radio.

    Tags:
    Rossiya Segodnya, Sputnik, Géorgie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik