Amérique du Nord
URL courte
Par
Donald Trump atteint du Covid-19 (27)
2112
S'abonner

Dans le contexte de la série de contaminations au sein de l'équipe de Trump qui a été lui-même testé positif au Covid-19 et hospitalisé, ce mardi 6 octobre le chef d'état-major américain a été placé en quarantaine après que le numéro deux de la Garde côtière a annoncé avoir été testé positif au Covid-19.

Le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, s'est mis en quarantaine après que le numéro deux de la Garde côtière, l'amiral Charles Ray, a annoncé avoir été testé positif au Covid-19.

Le Pentagone a annoncé dans un communiqué que plusieurs responsables militaires s'étaient mis en quarantaine après l'annonce de l'amiral Ray, sans les identifier, mais une source militaire a indiqué à l'AFP qu'il était «tout à fait juste» d'en conclure que le général Milley était en quarantaine.

Le numéro deux de la Garde côtière a été testé positif lundi, a indiqué dans un communiqué publié mardi un porte-parole de cette agence qui dépend du département de la Sécurité intérieure. Il avait ressenti des symptômes «légers» au cours du week-end.

Or, l'amiral Ray «se trouvait la semaine dernière au Pentagone pour des réunions avec d'autres responsables militaires», a indiqué un porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, dans un communiqué séparé publié à quelques minutes d'intervalle.

«Parmi les personnes qui ont participé à ces réunions se trouvaient les chefs d'état-major» de plusieurs branches de l'armée américaine, a précisé M.Hoffman sans les nommer.

Tous ceux qui ont pu être en contact avec l'amiral Ray «se sont mis en quarantaine et ont été testés ce matin», a indiqué le porte-parole.

«Aucun de ses contacts au sein du Pentagone n'a montré de symptôme et nous n'avons aucun test positif à annoncer à ce stade», a-t-il conclu.

Les contaminations au sein de l'équipe de Trump

Quelques jours après l’hospitalisation de Donald Trump, sa porte-parole Kayleigh McEnany a aussi été testée positive au Covid-19 le 5 octobre.

En outre, la contamination de Hope Hicks, conseillère de Trump, a été annoncée quelques heures avant celle du Président des États-Unis.

Karoline Leavitt, une autre membre du personnel de la communication de la Maison-Blanche, a également été testée positive au Covid-19, a fait savoir le 5 octobre un journaliste de Bloomberg.

Dossier:
Donald Trump atteint du Covid-19 (27)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Opération de police à Lyon Part-Dieu, une femme a menacé de se faire exploser
Tags:
défense, militaires, Covid-19, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook