Amérique du Nord
URL courte
Par
784782
S'abonner

Le Président américain a de nouveau critiqué la Chine au sujet de la propagation du coronavirus en promettant qu’elle allait «payer un prix élevé» pour ce qu'elle avait «fait à ce pays [aux États-Unis, ndlr]» et «au monde». Pékin dément toujours ces accusations.

Dans une vidéo relayée sur Twitter, Donald Trump a encore une fois pointé du doigt Pékin concernant le Covid-19.

«Ce n'est pas votre faute si cela s’est produit, c'est la faute de la Chine», a lancé le locataire de la Maison-Blanche.

«La Chine va payer un prix élevé pour ce qu'elle a fait à ce pays, la Chine va payer un prix élevé pour ce qu'elle a fait au monde», a-t-il ajouté.

​Dans la séquence, Donald Trump a également vanté sa propre guérison du coronavirus.

Les accusation s’accumulent

Ce n’est pas la première fois que le Président attaque Pékin concernant le Covid-19. Ainsi, à l’occasion de la 75e Assemblée générale des Nations unies, il a estimé que la Chine devait «rendre des comptes» pour la propagation mondiale du virus.

«Nous rejetons fermement les accusations dirigées contre la Chine. Ces accusations sont infondées», a rétorqué le représentant de la Chine à l'Onu.

Situation aux États-Unis

Dans le monde près de 35,9 millions de cas d'infection au total ont été diagnostiqués, dont au moins 1.051.149 morts. Les États-Unis restent le pays le plus endeuillé avec 210.918 décès.

Donald Trump, lui-même testé positif au Covid-19 il y a une semaine, n'a plus de symptômes depuis 24h et plus de fièvre depuis quatre jours, a affirmé le 7 octobre son médecin.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Tags:
Covid-19, Chine, États-Unis, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook