Amérique du Nord
URL courte
Par
2911219
S'abonner

Par peur du coût des réparations, un père de famille n’a pas permis aux policiers de briser une vitre de sa voiture pour sauver sa fille d’un an enfermée sous de fortes chaleurs pendant plus d’une heure, le 6 octobre à Las Vegas. L’enfant en est morte. L’homme a été interpellé.

Une fillette d’un an, enfermée sous de fortes chaleurs dans une voiture, est décédée le 6 octobre à Las Vegas après que son père de 27 ans a refusé de laisser la police briser la vitre, car il ne voulait pas prendre en charge le coût des réparations, indique le Las Vegas Sun.

Cette tragédie s’est déroulée dans l’après-midi suite à une dispute avec sa petite-amie qui lui a demandé de quitter l'appartement avec l’enfant. Après avoir déposé sa fille dans une voiture, il est retourné au domicile, où il a continué à se disputer avec sa compagne pendant 15 minutes, essayant de la persuader de lui remettre son téléphone.

Après avoir finalement obtenu ce qu’il demandait, il s’est rendu compte qu'il avait laissé ses clés à l'intérieur de la voiture verrouillée. En contactant sa compagnie d’assurance, il a pris connaissance du coût que représenterait un déblocage de la situation et a raccroché.

Le climatiseur était-il allumé?

Lorsqu'il s'est enfin décidé à appeler la police qui s’est rendue sur place, la petite fille était déjà enfermée depuis plus de 40 minutes, mais le père n’était pas préoccupé par la situation car il était sûr que le climatiseur était allumé.

Selon le quotidien, se référant aux policiers, l’homme a également refusé d’appeler une dépanneuse ou un serrurier. Il a attendu que son frère, qui proposait lui-même de briser la vitre, ne contacte leur mère pour bénéficier de son assurance. Après plusieurs minutes, les policiers ont finalement brisé la vitre et ont constaté la mort de la fillette, restée plus d'une heure dans le véhicule.

Le mis en cause a été arrêté pour maltraitance d'enfant et négligence. Il a depuis été libéré contre une caution de 20.000 dollars (environ 16.900 euros) et avec obligation de porter un bracelet électronique.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
décès, Las Vegas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook