Amérique du Nord
URL courte
Par
111381
S'abonner

L’entreprise d’Elon Musk, SpaceX, travaille sur la création d’une fusée capable de transporter jusqu'à 80 tonnes de fret vers n'importe quel endroit du monde. Un accord a été signé avec le Pentagone pour ce projet, comme l’a annoncé le 7 octobre lors d’une conférence le général américain Stephen Lyons.

L’entreprise SpaceX a passé un accord avec l’armée américaine pour développer une fusée capable de transporter jusqu’à 80 tonnes de fret vers n’importe quel endroit du monde, en battant ainsi des records de vitesse, rapporte Business Insider.

Selon le média, la fusée, dont les premiers tests sont attendus pour 2021, pourrait permettre de transporter des armes en un temps record. Du Cap Canaveral, en Floride, jusqu’à la base aérienne américaine de Bagram, en Afghanistan, elle devra franchir une distance de plus de 12.000 km en une heure.

Comme le précise Business Insider, l'armée utilise pour l’instant des avions de transport militaire long-courriers, tels que le Boeing C-17 Globemaster, capable de transporter 80 tonnes de matériel en 15 heures pour la même distance.

Une collaboration déjà appréciée

Stephen Lyons, général américain et chef du commandement des transports des États-Unis (TRANSCOM), a annoncé cette collaboration avec l’entreprise d’Elon Musk lors d’une conférence le 7 octobre. Il a également précisé que les premières étapes de travail comprenaient une évaluation des coûts et des défis technologiques.

«Je peux vous dire que SpaceX avance très très rapidement dans ce domaine. Je suis très excité par ce qui se prépare avec SpaceX», a déclaré M.Lyons.

L’entreprise d’Elon Musk travaillera en lien avec la société aérospatiale Exploration Architecture Corporation, d’après le média.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
Elon Musk, fusée, armée, SpaceX, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook