Amérique du Nord
URL courte
Par
Campagne présidentielle 2020 aux États-Unis (71)
71223
S'abonner

Quand il lui a été demandé pour l’émission America This Week de caractériser la politique qu’il prévoyait de mener contre la Chine s’il est réélu, Donald Trump a promis de «faire beaucoup avec la Chine», qu’il rend toujours responsable de la pandémie de Covid-19.

Le Président états-unien a expliqué ce qu’il prévoyait de faire avec la Chine en cas de victoire à l’élection présidentielle, répondant à la question portant sur quelle politique il mènera concernant ce pays, lors d’une interview pour l’émission America This Week.

«Nous allons faire beaucoup avec la Chine. Mais ce qu'ils nous ont fait, c'est une honte», a déclaré Donald Trump, refusant de livrer des détails.

En outre, le Président a rendu responsable la Chine du fait que tout le monde soit désormais obligé de porter un masque.

«Qu'ont-ils fait à ce pays, à ce monde... Vous êtes là avec un masque à cause de la Chine, d'accord? Et c'est honteux. C'est une honte totale», a déclaré Donald Trump.

Quand il lui a été demandé de commenter la différence entre sa position sur la Chine et celle de son rival, le candidat démocrate Joe Biden, Trump a déclaré que la Chine l'avait acheté.

«Biden a permis à la Chine de s'en sortir avec un meurtre. Biden a laissé la Chine nous voler. J'ai fait sortir des milliards et des milliards de dollars de Chine grâce aux droits de douane et à tout ce que nous avons fait. Et on s'en est bien sortis. Et puis une pandémie nous est tombée dessus, la peste, comme je l'appelle, la peste venue de Chine», a détaillé le Président.

Tensions commerciales entre les USA et la Chine

Après avoir interdit l'usage des produits Huawei aux sociétés américaines, l'administration Trump a également placé le 17 mai 2019 le géant chinois sur une liste noire commerciale et lancé une campagne mondiale pour l’évincer du marché de la 5G. Les États-Unis accusent également Huawei d'avoir volé des secrets commerciaux, mais Pékin et la société démentent résolument ces allégations.

Les tensions entre les États-Unis et la Chine sont allées crescendo depuis le mois d'août quand Donald Trump, en pleine campagne pour sa réélection, a posé un ultimatum à TikTok, qu'il accuse d'espionnage industriel pour le compte de Pékin.

Dossier:
Campagne présidentielle 2020 aux États-Unis (71)

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
États-Unis, élections, politique, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook