Amérique du Nord
URL courte
Par
19419
S'abonner

Intervenant dimanche 25 octobre lors d'un événement de campagne, Joe Biden n'a pas réussi à se rappeler du prénom de son concurrent, l'ayant apparemment confondu avec le 43e Président américain: George W. Bush. Donald Trump a accusé les médias qui s’opposent à lui de dissimuler les bévues de son rival.

Le candidat démocrate à la présidence américaine Joe Biden a commis un impair dimanche lors d'un événement de campagne en ligne, rapporte la chaîne de télévision Fox News.

Lors de son intervention, il a deux fois donné pour prénom George à Trump, l'ayant vraisemblablement confondu avec le Président républicain précédent, George W. Bush.

«Quel genre de pays allons-nous être? Quatre autres années de George, ah, George ... nous nous retrouverons dans une position où si Trump est élu nous allons nous retrouver dans un monde différent», a-t-il assuré.

Donald Trump n'a pas tardé à réagir.

«Joe Biden m'a appelé hier George. Il ne se souvient pas de mon nom. Il a été aidé par l'animateur pour terminer l'interview. Le cartel des fausses nouvelles fait des heures supplémentaires pour le dissimuler!», a-t-il répliqué via Twitter.

Morts du Covid en centaines de millions

Joe Biden continue ainsi de multiplier les bourdes durant sa campagne.

Dans un discours en septembre, il avait déclaré qu'environ 200 millions de personnes étaient mortes des suites du coronavirus aux États-Unis, alors que le nombre de décès réel ne se rapprochait «que» de 200.000.

En juin, il avait affirmé à tort que 120 millions de personnes étaient décédées des suites du Covid-19.

Les médias ont alors remis en question ses facultés mentales, se demandant même s'il était en mesure de remplir les fonctions de commandant en chef en cas de victoire face à Donald Trump en novembre.

La présidentielle aux États-Unis prévue pour le 3 novembre opposera le républicain et Président sortant Donald Trump au démocrate Joe Biden. Le vote par anticipation a déjà débuté dans plusieurs États. D’après les médias, plus de 55 millions d’Américains ont déjà accompli leur devoir de citoyen en avance, notamment par crainte du Covid-19.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
George Bush, Donald Trump, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook