Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)
234222
S'abonner

Alors que le décompte des voix est toujours en cours, le Premier ministre slovène a adressé sur Twitter à Donald Trump ses félicitations pour sa supposée victoire à la présidentielle.

Le Premier ministre slovène Janez Jansa a félicité sur Twitter ce 4 novembre Donald Trump pour sa «réélection», et ce même avant la fin du dépouillement des votes.

​«Il est assez clair que le peuple américain a élu Donald Trump et Mike Pence pour encore quatre ans. Plus il y aura de retards et de dénégations des faits par les médias traditionnels, plus grand sera le triomphe final du Président américain», a-t-il écrit.

Janez Jansa a également félicité le Parti républicain pour les bons résultats dont il a fait preuve dans l’ensemble des États-Unis.

Sa victoire revendiquée

Cette déclaration est intervenue après que Donald Trump a qualifié, dans la nuit de mardi à mercredi, les résultats de l’élection de «phénoménaux», revendiquant sa victoire face à Joe Biden même si les résultats dans plusieurs États clefs restent encore indécis.

Le Président républicain sortant a affirmé avoir remporté la Floride, l’Ohio, le Texas mais aussi la Géorgie, la Caroline du Nord et s’est dit en passe de remporter la Pennsylvanie «avec une marge énorme».

Sans en fournir la preuve, il a par ailleurs affirmé que cette élection était une fraude contre l'opinion américaine, annonçant qu'il allait saisir la Cour suprême.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)

Lire aussi:

La 4e vague se fait déjà sentir à l'hôpital, selon le «Monsieur vaccin»
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris, Philippe Juvin, dans la course à la présidentielle
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Tags:
Joe Biden, Donald Trump, présidentielle américaine 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook