Amérique du Nord
URL courte
Par
271288
S'abonner

Affirmant que le milliardaire George Soros était derrière la nomination d’un procureur de district de Philadelphie, Rudy Giuliani, avocat de Donald Trump, a déclaré dans une interview à la chaîne RT que le responsable fermait les yeux sur les crimes commis ces derniers temps par des membres du mouvement Black Lives Matter.

Dans son interview du 3 novembre accordée à la chaîne de télévision RT, Rudy Giuliani, avocat du Président Trump, a accusé George Soros d’être responsable de l’«anarchie» qui accompagne les actions du mouvement Black Lives Matter.

Me Giuliani a notamment estimé qu’il s’agissait d’une «organisation marxiste agressive» qui appelle à «tuer des policiers» et qui nuit à la population noire des États-Unis.

«Ces gens portent une énorme préjudice à leur propre communauté en détruisant des commerces d’hommes d’affaires noirs. Ils enfoncent ses portes, font irruption, volent des choses. La nuit dernière, il y a eu des vols à Philadelphie. Cela fait quatre jours qu’il y a des vols. J’ai vu des gens enfoncer les portes d’un magasin et en emporter des télés, et la police était là et regardait», a-t-il indiqué.

Le rôle de Soros

Il explique la situation dans cet État par l'implication du milliardaire dans la nomination d’un procureur de district qui manque à ses engagements.

«Le fait est qu'à Philadelphie, il y a un procureur de district, qui y a été placé par George Soros et qui n’engage de poursuites que de la moitié des cas et traite les criminels mieux que les personnes innocentes. Et il y a un maire qui n'autorise pas la police à arrêter les émeutiers», a-t-il ajouté.

L’avocat a par ailleurs accusé George Soros d'avoir financé les campagnes de plusieurs candidats dans 27 élections de procureurs de district, ajoutant que le milliardaire avait «élu des idiots complets» qui ne poursuivaient pas les criminels.

«George Soros est responsable de la montée de la criminalité à Philadelphie parce qu'il promeut l'anarchie», a conclu M.Giuliani.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
Philadelphie, états-majors, Black Lives Matter, Fondation Soros, George Soros
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook