Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)
231464
S'abonner

Jared Kushner, gendre et haut conseiller de Donald Trump, l’a exhorté à admettre sa défaite, rapporte CNN. Aucun discours concédant la victoire à son adversaire démocrate n’a cependant été préparé.

Donald Trump a été approché par son gendre Jared Kushner qui l’a incité à admettre sa défaite, relate CNN citant deux sources concordantes.

L’époux d’Ivanka Trump, également proche conseiller du Président sortant, aurait approché son beau-père samedi 7 novembre après la publication d’un communiqué qui déclarait que l’élection était «loin d’être terminée».

CNN n’indique pas quelle a été la réaction de Trump face à la position de son gendre.

Pas de discours de défaite

L’entourage de Trump a déjà abordé avec lui la perspective d’une défaite, même si aucun discours en ce sens n’a été préparé, rapportait le Washington Post samedi.

Depuis la proclamation de sa victoire à l’élection, Joe Biden n’a toujours pas échangé avec son rival républicain, comme l’a expliqué la directrice adjointe de la campagne de Biden à CNN.

Donald Trump, qui se trouvait sur un terrain de golf lors de l’annonce de sa défaite, a fait savoir qu’il contestera les résultats en justice à partir du 9 novembre. 

Plus tôt dans la semaine, plusieurs grands médias américains avaient annoncé que Joe Biden avait remporté les 20 grands électeurs de Pennsylvanie, lui permettant ainsi de devenir le 46e Président des États-Unis.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)

Lire aussi:

Confinement de la capitale: «Les Parisiens sont devenus les cobayes de la campagne présidentielle de Mme Hidalgo»
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Paris se positionne sur les frappes aériennes américaines en Syrie
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Tags:
Jared Kushner, Joe Biden, élection présidentielle, Ivanka Trump, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook