Amérique du Nord
URL courte
Par
152120
S'abonner

Dès son entrée en fonction en janvier 2021, Joe Biden aura à faire face à l'aggravation de l’épidémie de Covid-19, prévient le Financial Times qui se réfère à des experts en santé publique.

Des experts en matière de santé publique estiment qu'au moment de son entrée en fonction en janvier, le Président élu Joe Biden devra affronter le problème de la crise du coronavirus en hausse aux États-Unis, rapporte le Financial Times.

Selon leurs prévisions, M.Biden «héritera d'une situation potentiellement catastrophique puisqu'il aura affaire à une propagation rampante de la maladie, mais aussi à une population fatiguée et méfiante à l'égard des conseils médicaux». 

Selon l'ex-directeur du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies Tom Frieden, son entrée en fonction coïncidera avec «la saison des fêtes ce qui est le scénario idéal pour la propagation» du coronavirus.

Angela Rasmussen, virologue à l'université de Columbia, a signalé que depuis quatre mois le public américain avait subi de nombreuses manipulations relatives à la pandémie.

«Il faudra un gros effort pour les convaincre tous que le gouvernement fédéral est de leur côté», a-t-elle indiqué.

Port du masque obligatoire

Joe Biden, qui a promis que la lutte contre le Covid-19 serait une priorité de son administration, avait précédemment décidé que le port du masque serait obligatoire sur tout le territoire des États-Unis. Il se propose de contacter les gouverneurs et les maires des grandes villes pour les inciter à introduire cette mesure.

Les États-Unis sont le premier pays au monde en termes de cas confirmés. Selon l'Université Johns Hopkins, 9.972 millions de cas et plus de 237.000 morts y ont été recensés.

Une victoire contestée

Samedi 7 novembre,  Joe Biden a proclamé sa victoire électorale après l'annonce de plusieurs médias américains. Il a dépassé la barre des 270 grands électeurs nécessaires pour devenir Président des États-Unis.

Donald Trump a fait savoir qu'il contesterait les résultats du vote à partir de lundi devant la justice.

Une source proche de ce dernier a assuré à Fox News qu'il était prêt à reconnaître sa défaite si ses recours devant la justice n'aboutissaient pas. 

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
Covid-19, États-Unis, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook