Amérique du Nord
URL courte
Par
95510
S'abonner

Le Président sortant a annoncé avoir démis de ses fonctions le secrétaire à la Défense Mark Esper. Christopher Miller, directeur du Centre national de l'antiterrorisme, lui succède.

Mark Esper, secrétaire à la Défense de Donald Trump, a été limogé. Il est remplacé avec effet immédiat par Christopher Miller, directeur du Centre national de l'antiterrorisme aux États-Unis.

«Je suis ravi d'annoncer que Christopher C. Miller, le directeur hautement respecté du Centre national de l'antiterrorisme (confirmé à l'unanimité par le Sénat), sera secrétaire à la Défense par intérim, avec effet immédiat», a écrit le Président sortant sur Twitter.

«Chris va faire un très bon travail! Mark Esper est limogé. Je le remercie pour son service», a-t-il ajouté.

Le 6 novembre, le Pentagone avait pourtant démenti l’information de la télévision selon laquelle M.Esper se préparait à quitter son poste.​

M.Miller devient ainsi le quatrième chef du Pentagone sous l'administration Trump.

Si le candidat démocrate Joe Biden a annoncé le 7 novembre sa victoire à la présidentielle, le candidat républicain n'a toujours pas reconnu sa défaite. Ses avocats s'emploient à enquêter sur de possibles fraudes lors du scrutin.

De nombreux dirigeants mondiaux ont déjà salué la victoire annoncée par Joe Biden. Le 9 novembre, le président de l'Assemblée générale de l'Onu, Volkan Bozkir, a présenté ses félicitations à M.Biden et la vice-Présidente élue Kamala Harris.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
licenciement, Mark Esper, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook