Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (119)
6937186
S'abonner

Le Président américain commence progressivement à accepter la possibilité qu’il ait perdu l’élection, a confié un de ses conseillers à CNN. Il aurait d’ailleurs déjà commencé à discuter avec ses collaborateurs sur la perspective de se représenter en 2024.

Plus de 48 heures après l’annonce dans de nombreux médias de la victoire de Joe Biden, Donald Trump refuse toujours d’accepter officiellement sa défaite. Un de ses conseillers, resté anonyme, a toutefois confié auprès de CNN qu’il commence à voir une «voie vers la défaite» et commence ainsi à prendre conscience du fait qu’il a perdu l’élection.

Toujours selon cette source, qui rapporte des conversations de l’équipe de campagne du républicain, il discute déjà de la perspective de se représenter en 2024. Toutefois, aucune annonce officielle n’a été faite et aucun discours n’a été préparé en ce sens, car Trump continue de contester les résultats du scrutin, évoquant des fraudes électorales.

Il a également été rapporté que sa femme Melania et son gendre Jared Kushner (époux de sa fille Ivanka) tentent de le convaincre en privé d’accepter la défaite, tout en continuant d’évoquer en public des irrégularités dans l’élection, laquelle est «loin d’être terminée».

Pas de transition du pouvoir à Biden

De plus, l’administration Trump bloque toujours le transfert du pouvoir à l’équipe de Biden. En effet, l’administratrice des services généraux (GSA), Emily W. Murphy, n’a pas encore signé le document nécessaire au lancement officiel du processus de transition, lequel permet notamment de débloquer des fonds pour Biden et à lui donner accès à des outils de sécurité nationale pour mettre ses équipes au travail.

Toujours selon CNN, jamais une transition de pouvoir n’avait été aussi longue, puisque la procédure est habituellement effectuée dans les heures qui suivent l’annonce du vainqueur de la présidentielle. La position de la GSA est qu’elle ne «détermine le candidat apparemment gagnant qu’une fois qu’un vainqueur est clair sur la base du processus établi dans la Constitution».

Officiant toujours sous l’administration Trump, il est ainsi peu probable que cette agence ne prenne une décision tant que Trump lui-même n’aura pas officiellement reconnu sa défaite, estime le média. Deux membres de l’équipe de Biden ont admis auprès de la chaîne que la transition serait encore plus difficile que ce qu’ils imaginaient.

 

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (119)

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
transfert, défaite, élections, CNN, présidentielle américaine 2020, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook