Amérique du Nord
URL courte
Par
9528134
S'abonner

Joe Biden a gagné «parce que l’élection était truquée», a de nouveau tenu à souligner Donald Trump. Sur son compte Twitter, le Président sortant a promis de remporter la victoire et qu'il «ne cédera rien».

Bien que Joe Biden ait été déclaré vainqueur de la présidentielle, Donald Trump, qui conteste les résultats dans plusieurs États, a une nouvelle fois laissé entendre que l’élection était «truqué».

«Il a gagné parce que l'élection était truquée. PAS D'OBSERVATEURS DE VOTE autorisés», indique le message de M.Trump sur Twitter.

Le Président sortant a en outre accusé Dominion Voting Systems Corporation d’avoir un équipement incapable de compter les bulletins correctement et d’appartenir à des Démocrates de «gauche radicale».

Et d’accuser «les faux médias silencieux» et les autorités d’avoir joué un rôle dans le trucage.

Dans les autres tweets qui ont suivi, il a estimé que lui et ses soutiens avaient toujours «un long chemin à parcourir» et a promis de remporter la présidentielle:

«Il n'a gagné qu'aux yeux des MÉDIAS DE FAKE NEWS. Je ne concède RIEN!»

Twitter a par la suite signalé ces publications, comme plusieurs autres rédigées ces derniers jours par le Président sortant concernant la fraude présumée.

La présidentielle américaine

Dix jours après l'élection présidentielle américaine et six jours après la victoire annoncée du Démocrate Joe Biden, Donald Trump s’obstine à ne pas admettre sa défaite.

Contrairement à la tradition respectée par de nombreux candidats défaits aux urnes, Trump n'a pas appelé son rival pour le féliciter. Qui plus est, son équipe de campagne a déposé plusieurs recours pour contester la régularité du scrutin dans certains États.

Lire aussi:

Lionel Messi quitte le FC Barcelone
En bombardant le Liban, Israël envoie un message à l’Iran
«La gorge me brûlait»: voici ce qui s’est passé dans la salle de cinéma évacuée à Annecy en pleine première d’OSS 117
Tags:
Donald Trump, présidentielle américaine 2020, Joe Biden, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook