Amérique du Nord
URL courte
Par
14944
S'abonner

L'équipe de Joe Biden espère que le processus de transfert des pouvoirs débutera la semaine prochaine quand l’Administration américaine des services généraux, l’agence spéciale du gouvernement fédéral, donnera son accord. Cette annonce a été faite le 15 novembre par Ron Klain, chef de cabinet désigné par Joe Biden, dans une interview à NBC.

Dans une interview à NBC, Ron Klain, nommé chef de cabinet de Joe Biden, a exprimé le 15 novembre son espoir que l’Administration des services généraux (GSA) octroierait au camp Biden la vérification, un dispositif nécessaire pour le lancement du transfert des pouvoirs, la semaine prochaine. Pour l’instant, malgré la proclamation par la majorité des médias de la victoire de Biden, cette agence indépendante du gouvernement fédéral américain, dont le but est d’aider la gestion et le fonctionnement des autres agences fédérales, n’a pas encore commencé la procédure en question.

«Ce que nous voulons vraiment voir cette semaine… c'est l'Administration des services généraux qui présente cette vérification afin que nous puissions commencer à… rencontrer ces responsables des vaccins, organiser des séances d'information sur les renseignements pour le Président élu, la vice-Présidente élue», a déclaré Ron Klain au journaliste de NBC.

Il a d’ailleurs souligné que ce processus était crucial pour le début du travail de l'équipe Biden sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, l’une des priorités affichées de Joe Biden. Il a expliqué au journaliste de NBC que sans l’autorisation de la GSA, les membres de l'équipe de Biden ne pouvaient avoir aucun contact avec des représentants du gouvernement, dont l’expert du gouvernement en maladies infectieuses.

Qui plus est, la chef de la GSA, Emily Murphy, nommée par Donald Trump, n'a pas encore signé de documents qui devraient allouer une somme de plus de six millions de dollars au camp Biden pour assurer la transition du pouvoir.

La présidentielle américaine

La présidentielle américaine a eu lieu le 3 novembre. Selon les données disponibles à ce jour, les principaux médias américains ont proclamé la victoire du candidat démocrate Joe Biden. De nombreux dirigeants mondiaux l'ont déjà félicité. Le Président sortant, quant à lui, a déclaré que les élections étaient loin d'être terminées. Il compte défendre sa victoire devant les tribunaux.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
transfert, Joe Biden, présidentielle américaine 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook