Amérique du Nord
URL courte
Par
177920
S'abonner

Refusant de reconnaître les résultats de la présidentielle, Donald Trump continue d’accuser les Démocrates de fraudes massives. Le Président sortant a même glissé ce dimanche 29 novembre que le FBI et le département de la Justice pourraient y être mêlés.

Le Président sortant américain n’a pas exclu que le FBI et le département de la Justice puissent avoir trempé dans «une fraude totale» lors de l’élection du 3 novembre.

«C'est une fraude totale et comment -le FBI et le ministère de la Justice, je ne sais pas, peut-être qu'ils sont impliqués- mais comment les gens sont autorisés à s'en tirer à bon compte, c’est incroyable. Cette élection a été truquée. Cette élection était une fraude totale», a déclaré Donald Trump dans un interview accordée à Fox News.

Il a notamment estimé que le FBI et le département de la Justice n’agissaient pas assez et n’enquêtaient pas sur les possibles fraudes.

«Ils sont là depuis longtemps. Certains d'entre eux ont servi beaucoup de Présidents différents, et ils ont leur propre point de vue. Tout ce que je peux dire, c'est qu’[…] avec toutes les fraudes qui ont eu lieu, personne n'est venu me voir pour déclarer: "le FBI a attrapé les personnes à l’origine de ce stratagème"» , a-t-il ajouté.

Le Président a poursuivi en se plaignant que le FBI et le département de la Justice n'avaient pas encore enquêté sur les activités illégales potentielles des responsables de l'ère Obama, y ​​compris l'espionnage de la campagne Trump en 2016.

«Où en sont-ils avec Comey [ancien directeur du FBI], avec McCabe [son ex-directeur adjoint], avec Brennan [ancien chef de la CIA, ndlr], avec tous ces gens? Ils ont menti au Congrès, ils ont menti, ils ont fui ... Où en sont-ils avec tout ça?», s’est-il insurgé.

Trump accepte la transition du pouvoir

Lundi 23 novembre, Donald Trump a autorisé son administration à entamer le processus de transition du pouvoir à Joe Biden, lui donnant accès à des fonds et des comptes-rendus. Il a tout de même promis de continuer à contester les résultats de l'élection.

Ce dimanche 29 novembre, le Wisconsin a terminé le recomptage des bulletins de vote, confirmant par là la victoire du Démocrate Joe Biden dans cet État clé. Ainsi, selon les derniers calculs, ce candidat ra emporté l'élection du 3 novembre avec 306 grands électeurs contre 232 pour son adversaire Républicain.

Lire aussi:

Important incendie à l’entrepôt de l’usine Caillot de Bailleul - vidéos
Donald Trump gracie 73 personnes dont son ex-conseiller Steve Bannon
Humiliations et abus de pouvoir: Laetitia Avia visée par une enquête pour «harcèlement moral»
Tags:
démocrates, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook