Amérique du Nord
URL courte
Par
3517
S'abonner

Janet Yellen, la future secrétaire au Trésor américain, a exprimé ses inquiétudes quant aux retombées économiques de la pandémie de coronavirus. Elle estime que son pays risque encore «plus de dévastations», en particulier concernant les familles à faible revenu, si aucune action n’est rapidement entreprise.

Annoncée lundi par Joe Biden comme la prochaine secrétaire au Trésor (l’équivalent du ministre des Finances), l’économiste Janet Yellen s’est exprimée lors d’une intervention dans le Delaware sur le contexte économique difficile qui attend son pays en raison du Covid-19. Elle a rappelé que la crise touchait plus particulièrement la tranche la plus pauvre de la population, à la fois en pertes de vies humaines et en pertes d’emplois.

«C’est une tragédie américaine et il est essentiel que nous agissions de toute urgence. L’inaction produira une récession qui se renforcera d’elle-même, causant encore plus de dévastations», a-t-elle déclaré, citée par le Financial Times et Reuters. Elle a ensuite insisté sur le fait que la reprise économique ne doit «laisser personne de côté» et a appelé à «reconstruire notre économie mieux qu’avant».

Ancienne présidente de la Réserve fédérale des États-Unis à la fois sous Obama et Trump, Mme Yellen s’est d’ores et déjà engagée à relancer l’emploi et à aider économiquement les plus démunis, en particulier les minorités et les femmes, plus touchées que les autres par le ralentissement lié à la pandémie.

Le plan de relance de Biden

Comme l’explique le Financial Times, les déclarations de Janet Yellen reposent sur le vaste programme économique de Biden, prévoyant une forte augmentation des dépenses publiques, le tout financé par une hausse des impôts sur les entreprises et ménages riches.

Toutefois, ce plan classé à gauche n’est pas du goût des sénateurs républicains, lesquels seront toujours en majorité durant son mandat. Ils pourraient ainsi dès le départ freiner les ambitions du Démocrate.

Pas de changements sur les sanctions

Également déjà annoncé par Biden, le secrétaire adjoint au Trésor Wally Adeyemo a fait part de son intention de rester dans la continuité de l’administration Trump concernant les sanctions économiques et les règles sur les investissements étrangers. «Nous devons rester concentrés sur le rôle essentiel du département du Trésor dans la protection de notre sécurité nationale», a-t-il déclaré, également cité par le journal économique.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
Covid-19, pandémie, économie, Département du Trésor américain, Janet Yellen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook