Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)
19423
S'abonner

Joe Biden a confié au New York Times que sa victoire à la présidentielle américaine était dans l’intérêt des États-Unis, car elle empêchait Donald Trump de rester à la Maison-Blanche pendant quatre années supplémentaires.

Dans une interview accordée au New York Times, Joe Biden a expliqué pourquoi son élection à la présidentielle profitait aux Américains.

«J’ai l’impression d’avoir fait quelque chose de bien pour le pays en m’assurant que Donald Trump ne sera pas Président pendant quatre ans de plus», a-t-il déclaré.

Mais dans le contexte d’«une pandémie mortelle» «il n’y a eu aucun moment d’exaltation».

«Il y a beaucoup de travail à faire. Je me concentre simplement à faire certaines choses aussi rapidement que possible», a-t-il ajouté.

Tout en précisant que la priorité absolue consistait à obtenir un programme de relance par le biais du Congrès avant même son entrée en fonction.

La procédure de transition autorisée par Trump

Bien que les médias américains aient proclamé la victoire de Joe Biden, Donald Trump refuse toujours de concéder sa défaite et conteste les résultats de l’élection du 3 novembre devant les tribunaux. Le Président sortant a néanmoins autorisé le 23 novembre l’administration américaine à entamer le processus de transition du pouvoir à Joe Biden, lui donnant accès à des fonds et des comptes-rendus.

Mardi 1er décembre, Donald Trump a laissé entendre à ses sympathisants du Conseil national républicain réunis à la Maison-Blanche qu’il se proposait de briguer un deuxième mandat en 2024.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
Donald Trump, Joe Biden, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook