Amérique du Nord
URL courte
Par
10336
S'abonner

Joe Biden voudrait nommer à la tête de la CIA David Cohen, l’homme qui a supervisé les sanctions financières contre la Russie et qui a examiné l’«ingérence russe» dans la présidentielle américaine de 2016, selon le New York Times.

David Cohen, ancien directeur adjoint de la CIA, est le premier choix de Joe Biden pour diriger cette agence, rapporte le New York Times.

M.Cohen a participé à la mise sur pied de l’opération conjointe entre la CIA, le FBI et l’Agence de sécurité nationale qui avait examiné l’ingérence russe dans les élections présidentielles de 2016.

Il est également un ancien haut fonctionnaire du Trésor, qui a supervisé les sanctions financières contre la Russie et l’Iran.

Les annonces officielles pas avant la semaine prochaine

Le quotidien précise que M. Biden n’a pris aucune décision définitive et que son choix dépend en partie de la répartition des postes, notamment des chefs du Pentagone et du département de la Justice. Aucune annonce officielle n’est prévue avant au moins la semaine prochaine.

Un autre candidat envisagé est Michael J. Morell, un ancien directeur par intérim de la CIA. Cependant, plusieurs législateurs s’opposent à sa candidature en raison de sa défense du programme d’interrogatoire renforcé de la CIA pendant l’administration Bush, qui comprenait la torture de suspects de terrorisme.

Dans le choix des futurs responsables, Joe Biden tente de tenir sa promesse de construire une administration qui reflète la diversité du pays, souligne le New York Times.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Ramadan au Maroc: non-musulmans et non-pratiquants réclament la liberté de «dé-jêuner» en paix
Tags:
CIA, Joe Biden, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook