Amérique du Nord
URL courte
Par
3612
S'abonner

Le magazine Time a désigné jeudi 3 décembre une jeune scientifique «Enfant de l'année». C’est la première fois qu’un tel titre est décerné.

Gitanjali Rao, une adolescente de 15 ans originaire du Colorado, a été nommée «Enfant de l’année» par le prestigieux magazine Time. Elle a été choisie parmi 5.000 Américains âgés de 8 à 16 ans, rapporte le Time magazine.

Gitanjali Rao est à l’origine de plusieurs innovations. Elle en a parlé dans une interview avec Angelina Jolie: un appareil pour identifier la présence de plomb dans l’eau, une application «Kindly» permettant de détecter la cyber-intimidation...

«Je ne ressemble pas au scientifique typique. Tout ce que je vois à la télévision, ce sont des hommes plus âgés, généralement blancs qui interviennent en tant que scientifiques. D’expérience personnelle, ce n’est pas facile de ne voir personne qui vous ressemble», confie la jeune innovatrice à l'actrice.

Le message de Gitanjali Rao consiste à inspirer les gens à «créer un changement social»:

«Je veux donc vraiment faire passer ce message: si je peux le faire, vous pouvez le faire, et n'importe qui peut le faire», affirme-t-elle.

Time Magazine désigne une personnalité de l'année depuis 1927. En 2019, Greta Thunberg, alors âgée de 16 ans, est devenue la plus jeune à se voir décerner ce titre, pour la première fois remis à une personne de moins de 25 ans. Mais cette année, c'est la première fois que le magazine nomme un «Enfant de l'année».

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Des prédateurs jusque-là inconnus découverts au large de l’Australie
Tags:
technologies, enfants, Time, chercheurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook