Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)
575352
S'abonner

Joe Biden et son équipe de campagne n'ont pas été surpris par la décision de la Cour suprême des États-Unis de rejeter la requête du Texas pour contester les résultats de la présidentielle, selon le porte-parole Mike Gwin.

La décision de la Cour suprême des États-Unis de rejeter la requête du Texas visant à remettre en question les résultats de la présidentielle n'a pas été «une surprise», a déclaré un porte-parole de Joe Biden, Mike Gwin, vendredi 11 décembre.

Selon lui, «la Cour suprême a rejeté de manière décisive et rapide les dernières attaques de Donald Trump et de ses alliés contre le processus démocratique».

«Des dizaines de juges, des responsables électoraux des deux partis et le propre procureur général de Trump ont rejeté ses tentatives sans fondement de nier qu'il avait perdu l'élection. La victoire claire et imposante du Président élu Biden sera ratifiée par le collège électoral lundi, et il prêtera serment le 20 janvier», a-t-il indiqué.

Vendredi 11 décembre, la Cour suprême a rejeté la requête du procureur général du Texas Ken Paxton qui avait exigé de retarder le vote des grands électeurs dans quatre États clés (le Michigan, la Géorgie, la Pennsylvanie et le Wisconsin) remportés officiellement par Joe Biden.

Un soutien au Texas a été apporté par 17 États selon lesquels c’est un «intérêt national important» car «l’impact du vote dans chaque État est affecté par les votes dans les autres États».

Projet texan de sécession des États-Unis

Un législateur républicain du Texas, Kyle Biedermann, avait précédemment annoncé son intention d'organiser un référendum sur la sécession texane des États-Unis.

«Le gouvernement fédéral est hors de contrôle et ne représente pas les valeurs des Texans. C'est pourquoi je m'engage à déposer une loi qui permettra un référendum pour donner aux Texans un vote pour que l'État du Texas réaffirme son statut de nation indépendante», a-t-il détaillé.
Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Tags:
Joe Biden, Texas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook