Amérique du Nord
URL courte
Par
225831
S'abonner

Le vote du collège électoral qui a confirmé la veille la victoire de Joe Biden n’était qu’«une étape dans le processus constitutionnel», a déclaré ce mardi 15 décembre Kayleigh McEnany, porte-parole de la Maison-Blanche, tout en précisant que le Président sortant continuait de contester les résultats des élections devant la justice.

Malgré le vote du collège électoral, les résultats de l’élection du 3 novembre sont toujours contestés par Donald Trump, a laissé entendre sa porte-parole Kayleigh McEnany après que des journalistes lui ont demandé si le Président sortant considérait Joe Biden comme le vainqueur et s’il prévoyait de l'inviter à la Maison-Blanche.

«Le Président est toujours impliqué dans un litige en cours lié à l'élection. Le vote d’hier était une étape du processus constitutionnel, je vais donc lui laisser [le soin de commenter, ndlr] cela et vous renvoyer à la campagne pour en savoir plus sur ce litige», a-t-elle indiqué.

Répondant à une question concernant Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine qui a rompu le silence concernant la victoire de Joe Biden, Mme McEnany a déclaré ne pas avoir eu la réaction du Président sortant sur ce sujet.

Connu pour son indéfectible soutien à Donald Trump pendant tout son mandat, Mitch McConnell a félicité ce mardi Joe Biden. «Le collège électoral a parlé donc je voudrais aujourd'hui féliciter le Président élu», a-t-il prononcé à l'ouverture des débats au Sénat.

Vote du collège électoral

Le collège électoral a confirmé lundi 14 décembre l'élection de Joe Biden par 306 voix contre 232 pour Donald Trump. C’est notamment le vote des grands électeurs de Californie, l'État le plus peuplé du pays, qui a permis au candidat démocrate de franchir le seuil des 270 voix nécessaires pour s’imposer face à son rival républicain et devenir ainsi le 46e Président des États-Unis.

Fin novembre, Donald Trump avait déclaré qu’il quitterait la Maison-Blanche si le collège électoral votait pour Joe Biden.

Ce mardi 15 décembre, Vladimir Poutine a envoyé un télégramme à Joe Biden pour le féliciter de sa victoire à la présidentielle. Le chef d’État russe a souhaité plein succès au Président élu et a souligné qu'une coopération fondée sur le respect mutuel servirait les intérêts des populations des deux pays et du monde entier.

Lire aussi:

Le Hamas dit avoir lancé des dizaines de roquettes vers Israël, des sirènes retentissent à Tel Aviv - images
Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
Tags:
Joe Biden, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook