Amérique du Nord
URL courte
Par
204311
S'abonner

Alors que Joe Biden qui a remporté la présidentielle de 2020 attend son investiture le 20 janvier, le Président sortant rêve déjà à l'élection de 2024: donné grand favori à la primaire du Parti républicain, il pourrait annoncer sa candidature lors de l’investiture de Biden, rapporte Fox News le 2 janvier.

À quelques jours de la réunion du Comité national républicain qui aura lieu du 6 au 8 janvier, Fox News suggère que Donald Trump est déjà prêt à se lancer dans la campagne présidentielle de 2024. À huis clos, le Président sortant a fait part de sa volonté de se présenter à nouveau dans quatre ans, rapporte la chaîne de télévision ce 2 janvier. Il pourrait annoncer sa candidature avant ou même pendant l'investiture de Biden le 20 janvier.

Selon le média, Trump a déjà fait allusion à une telle option début décembre.

Ainsi, lors d'une fête à la Maison-Blanche organisée pour les membres du Comité national républicain, il a déclaré à ses partisans: «Cela a été quatre années incroyables. Nous essayons de faire quatre ans de plus. Sinon, je vous verrai dans quatre ans».

Incomparable aux autres candidats

Qui plus est, Trump est donné grand favori parmi d’autres candidats républicains potentiels, dont le vice-Président Mike Pence ou bien l’ex-ambassadeur des États-Unis auprès de l’Onu Nikki Haley, indique la chaîne de télévision. La cote de popularité de Trump parmi les électeurs républicains reste exceptionnellement élevée: 86%, selon un sondage national mené par Fox News début décembre, et 90%, selon une enquête NPR-PBS-Marist effectuée lors de la même période.

En plus, une large majorité des électeurs du Parti républicain, 71% d'après Fox News et 57%, d'après NPR-PBS-Marist, souhaitent que Trump se présente à nouveau à la présidence en 2024, rappelle la chaîne.

La présidentielle aux USA

Selon les données officielles, Joe Biden a remporté la présidentielle américaine, qui a eu lieu le 3 novembre, avec 306 voix de grands électeurs contre 232 pour Donald Trump. Avant l’investiture de Biden, prévue pour le 20 janvier, le Congrès doit encore confirmer sa victoire le 6 janvier. La séance sera présidée par le vice-Président Mike Pence en tant que président du Sénat. Il s’agira pourtant d’une procédure plutôt symbolique, les grands électeurs ayant déjà choisi Joe Biden en tant que futur chef d’État.

Le Président sortant, Donald Trump, n’a pas encore reconnu sa défaite, il continue à contester la victoire de Biden.

Lire aussi:

Policier tué à Avignon: de nouveaux détails sur la victime et l’opération
Femme brûlée vive près de Bordeaux: des proches et témoins évoquent leur impuissance face à la situation
Londres envoie des patrouilles près de Jersey après les menaces de Paris
Un sondage révèle quelle proportion de Français approuvent l’idée d’un pass sanitaire
Tags:
élection présidentielle, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook