Amérique du Nord
URL courte
Par
488157
S'abonner

Des affrontements ont éclaté dans les rues de Washington entre partisans de Donald Trump et forces de l’ordre, à la veille de la certification des résultats de l’élection par les législateurs américains, rapporte Fox News.

Des dizaines de partisans de Donald Trump ont affronté la police dans les rues de Washington mardi 5 janvier au soir. La confrontation a eu lieu à la veille de la session conjointe des deux chambres du Congrès qui devrait certifier ce mercredi l'élection de Joe Biden, rappelle Fox News.

​Trump a affirmé à plusieurs reprises que les résultats du scrutin avaient été «truqués», donc nombre de ses partisans sont enclins à soutenir cette allégation. Ils demandent ainsi que les votes électoraux obtenus dans des États controversés, où Biden a gagné avec une faible marge, ne soient pas pris en compte.

Le Président sortant a posté le message suivant sur Twitter pour les galvaniser:

«Washington est inondée de gens qui ne veulent pas voir une victoire électorale volée par des Démocrates de la gauche radicale enhardis. Notre pays en a eu assez, ils ne le supporteront plus! Nous vous entendons (et vous aimons) depuis le Bureau ovale. Make America Great Again!»

​Les forces de l'ordre ont utilisé du gaz poivré pour disperser les manifestants, d’après le média. La maire Muriel Bowser avait appelé la Garde nationale de Washington pour contrôler la foule et la circulation avant les manifestations prévues cette semaine.

Au moins six personnes ont été interpellées pour diverses infractions, dont la possession d'armes et de munitions, ainsi que l'agression contre un policier.

Lire aussi:

Benjamin Griveaux annonce avoir démissionné de l’Assemblée nationale
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Un Su-27 russe intercepte trois avions militaires français pour le troisième jour d'affilée
Tags:
manifestation, partisans, Donald Trump, présidentielle américaine 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook