Amérique du Nord
URL courte
Par
3540
S'abonner

Un étudiant américain est allé faire des courses avec un ami lorsqu'une pharmacienne s'est approchée pour leur proposer de se faire vacciner contre le Covid-19, même s’ils ne faisaient pas partie des catégories de population prioritaires, car la substance allait bientôt expirer, relate la presse locale.

L'étudiant en droit David MacMillan était avec un ami dans un supermarché de Washington D.C. quand ils ont été abordés par une pharmacienne.

«Elle s'est tournée pour dire: "Salut, j'ai deux doses du vaccin et je devrais les jeter si je ne les administre pas à quelqu'un. On ferme dans 10 minutes. Vous voulez Moderna?"», a-t-il raconté à NBC.
 

Le jeune homme confie ne pas avoir compris d'abord comment c'était possible, mais ils ont fini, son ami et lui, par accepter.

Ce hasard s'explique par le fait que les personnes à qui le vaccin était destiné ne se sont pas présentées, alors que le sérum ne peut être conservé que quelques heures à température ambiante. Ainsi, les deux amis ont littéralement évité le gâchis de ces doses.

Ils ont reçu la première injection et devront venir se faire inoculer la seconde dans quelques semaines.

L'étudiant a filmé l’acte, affirmant que c'était «une excellente façon de commencer 2021». Postée sur Tik Tok, la séquence a été visionnée plus de 730.000 fois.

Il était important pour lui de donner une image réelle de la vaccination, entourée de désinformation et craintes, poursuit NBC.

Après l'injection, David a confié avoir eu de légers maux de tête, tout comme lorsqu'il se fait vacciner contre n'importe quelle autre maladie. Il a senti également une légère douleur dans le bras quelques heures après.

Deux vaccins approuvés

Le 14 décembre, une campagne nationale de vaccination a débuté aux États-Unis où deux vaccins, celui de l'alliance Pfizer-BioNTech et celui de Moderna, ont été autorisés.

Le Président élu Joe Biden s'est fait vacciner par le produit de Pfizer-BioNTech, en public, afin de rassurer la population.

Lire aussi:

Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: main arrachée, tirs de LBD - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Deux suppositoires par jour: l’Institut Pasteur de Lille teste un médicament contre le Covid
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
États-Unis, Moderna, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook