Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)
83111
S'abonner

Donald Trump a pris la parole devant des milliers de ses partisans ce mercredi 6 janvier pour les encourager à ne pas concéder la défaite au Démocrate Joe Biden. Il est intervenu le jour où le Congrès se réunit pour certifier la victoire de son adversaire.

Alors que le Congrès américain se réunit ce mercredi 6 janvier pour certifier la victoire de Joe Biden, Trump refuse toujours de reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle.

Le Président sortant a prononcé un discours devant ses partisans rassemblés pour une manifestation contre la validation par le Congrès de la victoire de Biden, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier prochain.

«Nous ne concèderons jamais, nous n'admettrons jamais la défaite. Cela n'arrivera pas. On ne peut pas s'avouer vaincu quand il s'agit de vol. Notre pays a assez enduré. Nous ne le supporterons plus», a-t-il notamment déclaré lors de son intervention.

Pression sur Mike Pence

Trump a juré que des États fédéraux voulaient voter de nouveau et a de nouveau exhorté le vice-Président Mike Pence à intervenir dans le processus de décompte des votes électoraux au Congrès.

«Il faut que Mike Pence demande de recertifier les États et je redeviendrais Président», assure-t-il. «Mike Pence devra agir. Si Mike Pence fait ce qu'il faut, nous gagnons l'élection», insiste Trump.

Dès mardi soir, des milliers d’Américains sont descendus dans les rues pour soutenir Donald Trump qui affirme haut et fort que les résultats du scrutin ont été «truqués».

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (138)

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
présidentielle américaine 2020, manifestation, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook